Archives du mot-clé Gilles BARBIER

Gilles Barbier Écho Système à la Friche Belle de Mai, Marseille

Jusqu’au 3 janvier 2016, la Friche Belle de Mai propose Écho Système, une exposition monographique de Gilles Barbier.
Cette exposition s’inscrit dans un programme particulièrement riche pour cette Rentrée 2015 à la Friche avec The Future is Now ! une sélection d’œuvres de la collection du Musée National d’Art Moderne et Contemporain de Séoul, Draw me your song ! exposition collective, proposée par Documents d’artistes, le premier Prix des ateliers de la Ville de Marseille, organisé par Astérides  et Triangle France, sans oublier d’Art-O-Rama et de Pareidolie, les deux salons qui marquent la rentrée de l’art contemporain à Marseille.

On lira ci-dessous la présentation de l’exposition par  Gaël Charbau, commissaire de l’exposition et une brève présentation de Gilles Barbier. Ces textes sont extraits du dossier de presse.

Chronique à suivre après le vernissage.

Coproduction de la Friche la Belle de Mai avec Mécènes du Sud, Astérides, la galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois et le soutien de la Fondation d’entreprise Ricard. Dans le cadre de l’année France-Corée, cette exposition sera présentée au National Museum of Modern and Contemporary Art de Séoul au printemps 2016.

En savoir plus :
Sur le site de la Friche la Belle de mai
Sur la page Facebook de la Friche la Belle de mai
Suivre la Friche sur Twitter
Gilles Barbier sur le site de la galerie Georges-Philippe & Nathalie Vallois

Lire la suite Gilles Barbier Écho Système à la Friche Belle de Mai, Marseille

« Ici, ailleurs » à Marseille.

Marseille-Provence 2013 présente jusqu’au 31 mars prochain à la friche de la Belle de Mai Ici, ailleurs,  une exposition qui regroupe trente-neuf artistes contemporains d’ici et d’ailleurs.

Nomades, ces créateurs  ne peuvent plus être définis que par leurs origines culturelles. Ils évoluent entre la ville ou le pays dont ils sont originaires et  le lieu où ils travaillent :  Amsterdam, Berlin, Londres, Marseille, Milan, New York, Paris, Rome…
Voyages et résidences à travers le monde constituent souvent des pratiques qui deviennent l’objet même de leurs créations.

L’exposition renvoie naturellement à de nombreuses formes de migrations, à des identités multiples, à un perpétuel devenir…  au contact de la diversité des cultures.
Chaque artiste a eu la liberté de proposer un projet sans avoir à répondre à une thématique. Six d’entre eux ont réalisé des productions originales dans le cadre des Ateliers de l’EuroMéditerranée. C’est à partir de ces propositions que c’est organisé le parcours de l’exposition  et sa scénographie.

La volonté de ne pas proposer de thématique aux artistes conduit à une exposition très riche dans la diversité de ses propositions.Inévitablement, cela se traduit, aussi, par une hétérogénéité qui donne à l’ensemble un aspect cumulatif et à des juxtapositions parfois confuses. Les œuvres ne s’accordent pas obligatoirement, la pertinence de leur rapprochement ou de leur confrontation ne s’imposent pas toujours. Elles semblent isolées les unes des autres. Par chance, la force de nombreuses pièces exceptionnelles donne à cette exposition un intérêt certain qu’il serait dommage de négliger.

L’exposition se développe en quatre parties, sur trois niveaux de la Tour Jobin et dans le Panorama :

Tour Jobin, niveau 1 : le voyage, l’exil, le déplacement

Les œuvres présentées ici  ont pour thème le voyage et le déplacement. Certaines témoignent de l’exil, du déracinement, de l’émigration.

Etel Adnan, Fayçal Baghriche, Mounir Fatmi, Joana Hadjithomas et Khalil Joreige, Mona Hatoum, Bouchra Khalili , Ange Leccia , Annette Messager, Jean-Luc Moulène, Youssef Nabil.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Tour Jobin, niveau 2 : L’histoire au présent, le monde en question

Les créations proposées dans cette section interrogent les idées de citoyenneté, d’identité, de genre et du rapport à l’autre, à la justice, à l’histoire et à l’environnement…

Ziad Antar, Fikret Atay, Kader Attia, Mohamed Bourouissa, Inci Eviner, Lara Favaretto, Gloria Friedmann, Djamel Kokene, Orlan, Yazid Oulab, Javier Pérez, Wael Shawky.

Tour Jobin, niveau 3 : La mémoire, la transmission

Les œuvres rassemblées évoquent les récits, les rituels, les relations entre fiction et réalité…

Yto Barrada, Taysir Batniji, Danica Dakić, Ymane Fakhir, Jannis Kounellis, Adrian Paci, Sarkis, Hrair Sarkissian , Zineb Sedira, Stefanos Tsivopoulos, Akram Zaatari.

Belvédère et Panorama : Le voyage, l’histoire au présent, la mémoire

Les propositions de ces artistes apparaissent comme des rappels des thématiques abordées dans la tour Jobin.

Lara Baladi, Gilles Barbier , Mouna Karray, Sigalit Landau, Djamel Tatah.

En savoir plus :
Sur le site de Marseille-Provence 2013
Télécharger les biographies des artistes
Voir les vidéos « Instants choisis » sur le site Arte Creative :
– Javier Perez, « Virgo Mater« 
– Yazid Oulab, « Le combat intérieur« 
– Djamel Kokene, « La coupure« 
– Djamel Tatah, « Une modulation, un rythme« 
– Youssef Nabil, « Le départ« 
– Fayçal Baghriche, « La recherche de vérité« 
– Gilles Barbier, « Le terrier« 

Catalogue :
Texte de présentation d’Ici, ailleurs : Juliette Laffon, Commissaire de l’exposition.
Auteurs : Gaël Charbau, Bernard Collet, Clément Dirié, Nataša Petresin, Anaël Pigeat, Éric Troncy, Camille Viéville
Bilingue français-anglais
208 pages, 150 illustrations
Prix : 29 euros TTC
Éditions Skira-Flammarion

Quelques instants plus tard… 40 « duos » Art Contemporain/BD

Jean-Paul ALBINET & Silvio CADELO
« La méchante »

C’est un pari un peu fou que se sont lancés Alain Huberty, directeur de la Galerie Petits Papiers à Bruxelles et Christian Balmier, commissaire d’exposition : Réunir un artiste contemporain et un auteur de Bande Dessinée pour réaliser une œuvre unique…

« Quelques instants plus tard… », faite référence à cette expression courante dans la BD… mais aussi à la succession des épisodes qui se sont succédés pendant deux ans… pour faire aboutir ce projet.

Du 8 Février au 3 Avril 2013, le Centre d’Art Àcentmètresducentredumonde accueille cette exposition à Perpignan.
Elle a été présentée du 19 octobre au 7 novembre 2012, au Couvent des Cordeliers, à Paris, puis à la Cité Internationale de la Bande Dessinée d’Angoulême, du 23 novembre 2012 au 3 février 2013. Elle rejoindra ensuite la Belgique, à l’espace d’exposition du Rouge Cloître, du 21 avril au 21 juillet 2013.

Un catalogue de l’exposition, préfacé par Jean-Luc Chalumeau, a été publié aux éditions Millon / Petits Papiers.

Les « duos » d’artistes :

Philippe Huart – Jean Jacques Tachdjian.
« KaleidopiaComixFreak« 

Jean-Paul ALBINET & Silvio CADELO / Pat ANDREA & Carlos NINE / Christian BALMIER & hommage aux classiques / Gilles BARBIER & Marc-Antoine MATHIEU / BEN Vautier & Edmond BAUDOIN / Marcel BERLANGER & Claude RENARD / Véronique BIGOT & Gilbert SHELTON / Dario CATERINA & Frank PÉ / Dominique COFFIGNIER & BATEM / Henri CUECO & Philippe PETIT-ROULET / CHARLÉLIE & ALËXONE / Gaël DAVRINCHE & Yves GOT / Alain DECLERCQ & Milo MANARA / Bernard DEMIAUX & Olivier LEDROIT / Hippolyte HENTGEN & Ludovic DEBEURME / Hervé DI ROSA & Marc HARDY / Joël DUCORROY & WILLEM / Dominique FURY & CHEN Jiang Hong / José GARCIA CORDERO & Frank LE GALL / Marc GIAI-MINIET & Jacques de LOUSTAL / Gérard GUYOMARD & Tanino LIBERATORE / Philippe HUART & Jean-Jacques TACHDJIAN / Kosta KULUNDZIC & Philippe VUILLEMIN / Kosta KULUNDZIC & Tanino LIBERATORE / Gérard LE CLOAREC & Philippe DRUILLET / Jean LE GAC & Jean-Michel NICOLLET / Jean LE GAC & François SCHUITEN / Eric LIOT & Jean-Claude CLAEYS / Catherine LOPES-CURVAL & Alex VARENNE / Federica MATTA & Miles HYMAN / Jérôme MESNAGER & Benoît SOKAL / Ricardo MOSNER & Patrice KILLOFFER / Juan d’OULTREMONT & Johann DE MOOR / Axel PAHLAVI & Philippe BERTHET / Loulou PICASSO & Olivia CLAVEL / SPEEDY GRAPHITO & Frank MARGERIN / Antonio SEGUI & EVER MEULEN / TRISTAM & Marc CARO / Vladimir VELICKOVIC & Enki BILAL / Fabien VERSCHAERE & Fanny MICHAËLIS / Claude VIALLAT & François AVRIL / Vuk VIDOR & ANDREAS

En savoir plus :
Importante revue de presse sur la page Facebook de l’expo
Nombreuses informations sur le site de la Cité Internationale de la Bande Dessinée d’Angoulême
Sur le site du Centre d’Art Àcentmètresducentredumonde
Le communiqué de presse


Film de Christophe Derouet à propos du vernissage de l’exposition  » Quelques instants plus tard…  » aux Cordeliers à Paris.