Archives du mot-clé du spectacle vivant _en silence

Aperto – Montpellier : Sonorités 2012

Aperto accueille Sonorités
du spectacle vivant _en silence
Le samedi 13 octobre 2012 à 12h

Une performance – installation visuelle & sonore de Mireille Batby
Restitution de l’atelier collaboratif de création avec Mireille Batby et 8 participants

du spectacle vivant _en silence propose de laisser surgir de nos dispositifs personnels, les tentions que nos silences – chargés comme peuvent l’être les absences, enfouissent en nous, dès lors que nous nous montrons au mieux de ce que nous attendons d’être.

Depuis 2001, Mireille Batby, curatrice & plasticienne, associe ses recherches sur l’image modèle et ses multiples représentations à différentes formes artistiques, expérimentant de nouveaux espaces de création situés entre le théâtre, la performance et l’installation visuelle et sonore. Dans le cadre de ces recherches, elle propose des temps de réflexions, d’expérimentation et de réalisation collectifs ; au sein d’un projet, chaque participant confronte sa démarche à l’autre – public averti ou néophyte, amateur ou professionnel d’un art ou d’une science.

Dans le cadre de Sonorités, Mireille Batby propose un atelier collaboratif de création dans lequel les outils de la performance et ceux de l’installation visuelle et sonore nous permettrons d’entrer et de sortir de l’une de nos images de représentation, de se jouer de l’une de nos images en soi.

« Nous serons entre 8 et 10 participants (âgés de 16 ans et plus) engagés sur 3 journées, afin de mettre en place et d’expérimenter un espace performatif collectif. Chacun d’entre nous devra apporter avec lui une photo sur laquelle il se trouve beau, ainsi qu’une reproduction de peinture ou l’original d’une peinture, de quelqu’un qui lui ressemble. Dans l’espace d’Aperto nous utiliserons des craies blanches, un arrosoir, de l’eau et une raclette pour sol en caoutchouc noir de 1m. Nous tendrons un parachute, comme support à nos projections. nous manipulerons des bandelettes de carton et des petits bouts de bois dans les palmes des ventilateurs. nous mettrons en forme du papier blanc et fin, selon des formes d’origami. Nous ferons la lumière de nos scènes avec une caméra sur pied et un vidéo projecteur au sol, des projecteurs diapos sans image, et des néons, également au sol. »

See on aperto.free.fr