Archives du mot-clé Berdaguer & Péjus

« Infrarouge » à la Panacée, les 16-17-18 mai 2014

La Panacée organise les 16, 17 et 18 mai, week-end de rencontres, de performances, d’événements autour des expositions «Dernières nouvelles de l’Éther» et «Art By Telephone… Recalled»

Art By Telephone… Recalled #3

GL © La Panacée

Cette troisième phase de l’exposition Art By Telephone… Recalled interroge les notions de l’économie de la représentation & délégation.

Avec les œuvres de :

Elisabeth Atjay • Arman •  Hugo Bregeau •  Jean-Baptiste Carobolante •  Dieudonné Cartier •  Alejandro Cesarco •  Victor Delestre •  Louise Lawler •  Ronan Le Creurer •  Sol LeWitt •  Maria Loboda •  Michael Parsons •  Fabrice Reymond •  Yann Sérandour •  Mierle Laderman Ukeles •  Bernar Venet •  Raphael Zarka.

Exposition co-produite avec Solang Production.
Commissariat : Sébastien Pluot et Fabien Vallos
Vendredi 16 mai – 19h00 – Salles d’exposition

A Constructed World : A Show About Medicine

© A Constructed World Medicine Show, with Speech and What Archive, Les Laboratoires d’Aubervilliers, 2013

«A Show About Medicine» est une performance avec des médecins, des pharmaciens, des artistes, des commissaires, des philosophes et une hôtesse de restaurant. Ce groupe de performers et de non-performers s’adressera au public au moyen de démonstrations, consultations, de liqueurs médicinales, de musique, de chant et de textes philosophiques. Traversant les drogues illicites, l’automédication et les médicaments sur ordonnance, les protagonistes puiseront dans un ensemble de recherches menées, reflétant des préoccupations d’éthique, de médecine pour le vivant, de drogues, d’acceptation sociale et d’effet placébo.

A Constructed World est fondé en 1993, et basé à Paris. On compte parmi leurs travaux récents Explaining contemporary art to live eels, performance durant laquelle des invités expliquent l’art contemporain à des anguilles vivantes qui sont ensuite relâchées dans leur milieu d’origine, et Hobbes Opera, performance musicale faite avec une guitare électrique à six manches qui a été sciée en morceaux, chaque fragment étant utilisé par des musiciens et des non-musiciens.
A Constructed World est représenté par Solang Production.
Samedi 17 mai – 20h – Auditorium

Berdaguer & Péjus : Forêt épileptique

© Berdaguer & Pejus

Cette installation a été réalisée pour la première fois en 1998. Le dispositif comprend une vingtaine de stroboscopes de très forte puissance répartis dans une zone de végétation très dense. Aucun son n’est diffusé, les fréquences des stroboscopes sont réglées sur des rythmes de flash répertoriés comme pouvant déclencher des crises d’épilepsies photosensibles, ces fréquences oscillent entre 9 et 12 hertz.
Samedi 17 mai – 22h – Jardin des Plantes

Nombreux autres événements : Conférences et visites

En savoir plus :
Sur le site de La Panacée
Sur la page Facebook de La Panacée

Publicités

Opéra Noir de Berdaguer & Péjus, place Lulli à Marseille

Inauguration le vendredi 10 janvier 2014 à 11 h 30, place Lulli à Marseille de l’Opéra Noir une œuvre architecturale et sonore de Berdaguer & Péjus.

Opéra noir est une sculpture sonore accessible au public, éclairée la nuit. L’oeuvre diffusera 24h sur 24h et en direct du son en provenance de l’Opéra situé à proximité.
Il s’agit de capter l’activité de l’Opéra dans son ensemble, c’est-à-dire aussi bien le montage des décors que la fabrication des costumes, les répétitions, les spectacles, la présence du public lors des entractes, les bruits de portes, de voix, de machines etc.
L’ensemble de ces sons sera soumis à une série des distorsions puis remixé grâce à un programme informatique qui crée une oeuvre sonore, originale, aléatoire et éphémère.

Lire la suite Opéra Noir de Berdaguer & Péjus, place Lulli à Marseille

Jardin d’addiction de Berdaguer & Péjus au MuCEM, Marseille

Dans sa dernière Newsletter, le CIRVA (Centre International  de Recherche sur le Verre et les Arts plastiques) à Marseille signale qu’une œuvre de Berdaguer & Péjus réalisée et mise au point en 2009-2011 au CIRVA sera  présentée au MuCEM dès le 7 juin.
Jardin d’addiction doit ouvrir la section « Au-delà du monde connu » dans la galerie de la Méditerranée du MuCEM.

Jardin d’addiction. Exposition « Jardin d’addiction », Abbaye de Silvacane, La Roque d’Anthéron, 2011 © CIRVA Collection CIRVA

Cette lettre d’information présente ainsi cette œuvre précédemment exposée à l’Abbaye de Silvacane :

« Cette œuvre, dont les formes sont inspirées des synapses du cerveau, contient des parfums de substances addictives (café, drogues, alcools) que l’homme utilise pour bouleverser sa perception du monde. Elle pose la question de ce qui attire l’être humain vers cette part inconnue de lui-même, vers l’inconnu dans l’absolu…, ce qui l’apparente à une métaphore du voyage ».

En savoir plus :
Sur le site du CIRVA
Sur le site des artistes