Archives pour la catégorie Galerie Les Chantiers Boîte Noire

Mïrka Lugosi, À géométrie variable, galerie ChantiersNoîteNoire

À l’occasion de Drawing Room 015, le salon du dessin contemporain de Montpellier, la galerie ChantiersNoîteNoire présente, du 7 octobre au 19 décembre 2015, À géométrie variable,  une exposition inédite des travaux récents de Mïrka Lugosi.

On a pu apprécier le travail de cette artiste, le printemps dernier, dans Figures, une Project Room  à laquelle l’avait invité le CRAC à Sète et qui accompagnait les expositions monographiques remarquables de Nina Childress, Sylvie Fanchon et Enna Chaton.

On attend avec curiosité ces travaux récents que présentera ChantiersNoîteNoire. La galerie de Hôtel Baudon de Mauny lui avait consacré une exposition en 2011 (Datura Park). Elle sera également présente dans La quatrième dimension, le projet curatorial que ChantiersNoîteNoire propose pour Drawing Room 015.

Chronique à suivre après une probable visite à la galerie.

En savoir plus :
Sur le site de la galerie ChantiersNoîteNoire
Sur la page Facebook de la galerie ChantiersNoîteNoire
Sur le site de Mïrka Lugosi

Mïrka Lugosi_1

Pierre Joseph, Mon nom est personne à la galerie chantiersBoîteNoire

La galerie chantiersBoîteNoire présente Mon nom est personne de Pierre Joseph les 19 et 20 décembre 2014, puis du 7 au 31 janvier 2015.
« Une exposition en trois volets dont le sujet serait l’héritage, la succession, l’identité.
Présentation de la boîte MNEP 1.2.3, œuvre multiple en 22 exemplaires,  contenant l’ensemble des photos présentées lors des expositions, augmentée d’un accrochage MNEP 4 »
On reviendra éventuellement sur cette exposition après un passage à la galerie.
Lire la suite Pierre Joseph, Mon nom est personne à la galerie chantiersBoîteNoire

Christian Lhopital, Vues d’ici-bas à la Galerie Les ChantiersBoîteNoire

Du 17 octobre au 13 décembre 2014, la Galerie Les ChantiersBoîteNoire présente  Vues d’ici-bas, une exposition de Christian Lhopital.
Présenté récemment par Christian Laune dans le cadre de Paréidolie, le salon du dessin contemporain de Marseille, son travail a été particulièrement apprécié et remarqué.

Christian Lhopital - chantiersBoîteNoire -  Pareidolie 2014
Christian Lhopital – Les chantiersBoîteNoire – Pareidolie, salon international du dessin contemporain, Marseille 2014

Après lecture de la présentation du projet (lire ci-dessous), on attend avec intérêt l’exposition que lui consacre la Galerie Les ChantiersBoîteNoire.
Chronique à venir,  après le vernissage le jeudi 16 octobre à partir de 18h30.

Christian Lhopital, Vue d’ici-bas VII, 23 x 64cm, 2014
Christian Lhopital, Vue d’ici-bas VII, 23 x 64cm, 2014

En savoir plus :
Sur le site de la Galerie Les ChantiersBoîteNoire
Sur la page Facebook de la Galerie Les ChantiersBoîteNoire
Christian Lhopital sur le site du Musée d’art moderne de Saint-Étienne,  sur le site de la Galerie Polaris, sur le site de documents d’artistes Rhône Alpes.

Lire la suite Christian Lhopital, Vues d’ici-bas à la Galerie Les ChantiersBoîteNoire

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier

Jusqu’au 16 mars 2014.
Ouvert du mercredi  au  samedi, de 15 h 30 à 19 h.

Il ne vous reste que quelques jours pour voir ou revoir l’exposition Poissons et fantômes du Parana de Pauline Fondevila à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier.
L’exposition propose une installation inédite qui évoque la beauté, la mythologie et les dangers du rio Parana, fleuve amazonien qui borde Rosario, la ville où travaille l’artiste en Argentine.

Lire le billet précédent sur ce blog.

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier

Du 10 janvier au 16 mars 2014, la galerie ChantiersBoiteNoire propose Poissons et fantômes du Parana, une exposition de Pauline Fondevila.

Vernissage jeudi 9 janvier à 18 h 30.
Ouvert du mercredi  au  samedi, de 15 h 30 à 19 h.

WEB_paulinefondevila_1

Lire la suite Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana