Invraisemblable, Montpellier Métropole plagie Monsieur BMX

Montpellier Meropole, dont le président et maire de Montpellier, Philippe Saurel  affirme à qui veut l’entendre son intérêt pour le Street Art et sa volonté de soutenir les artistes qui vivent et qui créent à Montpellier, a installé sur son stand à la foire, une grossière imitation du travail de Monsieur BMX, une figure de la scène graffiti de la ville…

On reste stupéfait devant une telle grossièreté que la maladresse ne peut excuser. On s’interroge sur l’intérêt affirmé des élus pour l’art contemporain urbain et en particulier sur celui de l’adjointe déléguée aux cultures urbaines !

Il semble qu’il y ait toujours chez nos édiles un certain mépris pour le Graffiti quand il n’est pas encore reconnu internationalement par les médias et le marché de l’art…

Comment ne pas douter de la sincérité d’une politique culturelle dans laquelle le paraître semble essentiel ?

Ci-dessous le post de Monsieur BMX sur Facebook

La réaction de la collectivité dans un article du HuffingtonPost et sur le site Mediaterannée