Incontournable : Cathryn Boch au FRAC à Marseille

Le travail de Cathryn Boch était présenté par le Galerie Claudine Papillon à l’occasion Pareidolie, le salon du dessin contemporain, le week-end de rentrée à Marseille.
Dans le cadre de la saison du dessin qui accompagne ce salon, elle expose au plateau expérimental du Frac jusqu’au 20 septembre.

Pareidolie 2015 - Galerie Claudine Papillon - Au premier plan, le travail de Cathryn Boch
Pareidolie 2015 – Galerie Claudine Papillon – Au premier plan, le travail de Cathryn Boch

Le travail de Cathryn Boch se construit autour de l’espace, du temps, de la frontière… Cartes, plans, photos aériennes sont les supports qu’elle gratte, ponce, frotte et sur lesquelles elle « dessine » avec une machine à coudre… Le papier se plie, se déforme, se déchire…

Sans titre, 2013 Couture machine de plans et collage de papiers et de reproductions photomécaniques, gouache, huile, crayon sur papier vélin blanc poncé. 146,6 x 204,2 cm. Collection Frac Picardie, Amiens
Cathryn Boch, Sans titre, 2013. Couture machine de plans et collage de papiers et de reproductions photomécaniques, gouache, huile, crayon sur papier vélin blanc poncé. 146,6 x 204,2 cm. Collection Frac Picardie, Amiens

L’artiste produit  des « paysages » fascinants, dans lesquels « On entre dans un territoire comme on pourrait rentrer dans la chair d’un corps » disait-elle à l’occasion d’une récente exposition parisienne à l’Observatoire du BHV Marais…

On lira avec intérêt ce texte de Cathryn Boch distribué au visiteur de  « N 43°18’ 21.5’’ E 5° 22’03.0’’ », son exposition au FRAC ( le titre reprend les coordonnées du lieu d’exposition) :

« J’ai parcouru des kilomètres avec les cartes routières ;
Ça m’est apparu comme une évidence
Cette résonance entre le macrocosme des cartes et le microcosme du corps, un glissement de vocabulaire…
Explorer les cartes, en sortir les rivières, les routes, pour que l’énergie, le souffle, le sang coule dans les veines, faire passer le flux et leur donner vie…

Je trace à la machine à coudre des lignes qui percent le papier, les trajectoires se mêlent à la géographie.
J’envahis la surface de fils, ils se tissent en profondeur, la matière est devant – derrière…
Je greffe              Je recouds         Je répare            Je relie
quelque chose qui est un vivant – changeant – mouvant
Avec la couture c’est le travail du temps, ce temps qu’il faut pour parcourir un territoire, un chemin de vie…
Le temps long de la dérive des continents

Terre – Ciel confondus »

Cathryn Boch

Cathryn Boch, Sans titre 2012, Collection privée (détail 2)
Cathryn Boch, Sans titre, 2012 (détail). Carte maritime, gouache, glaçage de sucre, carte routière, huile, collage, couture machine au fil de coton, sur papier poncé. 50 x 75 cm. Collection Privée

L’ensemble montré au Frac rassemble des œuvres prêtées par le Frac Picardie, des collectionneurs (collections LGR de Monaco, Antoine de Galbert, Florence et Daniel Guerlain…) et par la galerie Claudine Papillon.

Le nombre réduit d’œuvres (8), une belle et  sobre mise en espace et en lumière dans la salle isolée du plateau expérimental, une fréquentation est contrôlée offrent d’excellentes conditions et la quiétude nécessaire pour découvrir et apprécier le travail captivant de Cathryn Boch

À voir absolument !!!

On lira ci-dessous un entretien avec Philippe Piguet, paru dans Art absolument, 2015 et extrait du dossier de presse.

Cathryn Boch est née en 1968 à Strasbourg.
Elle vit et travaille à Marseille
Biographie et revue de presse sur le site de la Galerie Claudine Papillon.

Le centre de documentation de FRAC met à disposition des visiteurs un dossier documentaire sur l’artiste.

En savoir plus :
Sur le site du FRAC
Sur le site de la Galerie Claudine Papillon

Lire la suite Incontournable : Cathryn Boch au FRAC à Marseille