Hubert Le Gall au Château Borély, Marseille

Jusqu’au 6 septembre 2015 Prolongation jusqu’au 20 septembre , le designer Hubert Le Gall s’installe avec « Pop Art Design » au Château Borély. Après une visite discrète en 2013, séduit par le charme du lieu, la qualité de sa restauration et de sa muséographie, et l’intégration réussie d’œuvres d’art contemporain, il n’a pas hésité une seule seconde avant de répondre à l’invitation lancée de Christine Germain-Donnat, conservatrice et directrice du musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode.

Le Château Borély nous avait très agréablement surpris, l’an dernier, avec Barock. Il récidive avec « Pop Art Design » !

Pop Art Design - Fauteuils Pot de fleurs 2_1
Dans le Grand Salon du Château Borély, un ensemble de fauteuils Pot de fleurs d’Hubert Le Gall. Dans la partie supérieure des lambris haut, des miroirs créés par Le Gall pour le Grand Salon.

Contrairement au projet monographique présenté, l’an dernier, au musée Mandet à Riom, Hubert Le Gall et Christine Germain-Donnat ont sélectionné un ensemble de pièces qui s’intègre parfaitement  dans les espaces du Château Borély. Elles construisent des dialogues enchantés et  des contrepoints audacieux avec les ensembles décoratifs exposés et rappellent, parfois avec malice, le mode de vie des Borély.

 On peut affirmer sans flatterie que c’est une totale réussite. Aucune faiblesse, aucune facilité ! Les meubles, luminaires, miroirs et autres objets décoratifs s’insèrent parfaitement dans les collections du musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode. Souvent avec humour ou poésie, ils viennent  ici souligner et accompagner un élément du décor, un meuble ou un vêtement de la collection, là évoquer l’art de vivre au XVIIIe siècle…

Pop Art Design - Slide 01_1
Bibliothèque du Château Borély – Pop Art Design : Hubert Le Gall dans son Fauteuil Placide Le lapin câlin (Fausse fourrure et drap de laine, bois verni 2012). avec le gueridon Skili (Bronze, 2013) et la Cheminée Ready made de la bourgeoise (Bronze, 1996)

L’équilibre captivant, qu’ont trouvé les commissaires, offre un regard renouvelé et enrichi sur le Château Borély et ses collections, mais il donne aussi une résonance particulière au travail et aux œuvres d’Hubert Le Gall.

Évidemment, une visite de cette exposition s’impose. « Pop Art Design » s’annonce comme un des moments incontournables du printemps et de l’été à Marseille et en Provence !

En savoir plus :
Sur la page du Château Borély du site de la ville de Marseille
Sur le site d’Hubert Le Gall

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s