Drawing Room 014 n’aura pas lieu ! Doit-on s’inquiéter de la politique culturelle à Montpellier ?

Jean-Paul Guarino annonce officiellement aujourd’hui,  sur le site de la revue Offshore, que l’édition 2014 de Drawing Room, le salon du dessin contemporain n’aura pas lieu…

On lira dans ce communiqué les « explications » des responsables de la Ville de Montpellier, si tant est que l’on puisse qualifier d’explications, des propos aussi vagues et confus…

Bien évidemment, on regrette l’absence de cet événement qui offrait  une place importante au dessin contemporain et qui proposait un rare moment de découverte, de rencontres et d’échanges entre les galeries, les artistes et le public…

Les amateurs de dessin contemporain devront-ils se déplacer à Marseille pour Paréidolie ? On souhaite vivement le retour de Drawing Room dans les meilleurs délais et on assure ses fondateurs et organisateur de notre soutien.

Au-delà du report de ce salon, on commence à avoir quelques inquiétudes sur la politique culturelle à Montpellier
Ce matin, via les réseaux sociaux, nous sommes un certain nombre à avoir reçu une invitation à signer une pétition sur le site Change.org. Intitulée « Sauvons La Panacée », elle demande quelques explications sur le devenir de ce centre de culture contemporaine…

Après le vernissage de la dernière exposition  « Une Lettre arrive toujours à destinationS », nous avions exprimé notre étonnement suite aux propos  alambiqués mais surtout très distants de Cédric de Saint Jouan.
Récemment, à l’occasion de la présentation à la presse de l’exposition d’Abdelkader Benchamma, au Carré Sainte Anne, le même Cédric de Saint Jouan, nous a une nouvelle fois surpris. Son intervention mélangeait, sans réelle cohérence, la place des entreprises dans la culture, la perspective d’une réorganisation du paysage de l’art contemporain autour du nouveau projet de musée, la redéfinition des objectifs des différents lieux d’exposition et de collaboration nécessaire avec certaines galeries…

Nous n’avions pas jugé nécessaire de rapporter ces propos, en attendant la définition claire d’une politique culturelle de la part du maire, président de l’agglomération et de la future métropole.
La conférence de presse du 15 octobre dernier a esquissé quelques grands axes et en particulier la volonté de Philippe Saurel de «modifier l’orientation de la Panacée »…

On aimerait clairement en savoir plus…  Face aux inquiétudes, il est temps d’expliquer avec précision ce projet de musée et ce que seront les réorientations souhaitées…

Suggérons à nos élus de construire ces nouvelles perspectives avec les usagers… Cela évitera des inquiétudes peut-être infondées et ensuite de remplir les institutions désertées avec des publics captifs…
De nombreux établissements culturels en France et dans le monde ont compris que la participation du public était déterminante (Crowd-Sourcing, Crowd-Funding, Crowd-Curating, etc.). Rappelons que La Panacée est actuellement un des rares lieux culturels de Montpellier où se construisent des pratiques participatives.

En savoir plus :
« Drawing Room 014 n’aura pas lieu » et «Conférence de Presse de Philippe Saurel du mercredi 15 octobre – décryptage » sur le site de la revue offShore
« Sauvons La Panacée » sur le site Change.org
« Philippe Saurel a dévoilé sa politique culturelle pour la Ville et l’Agglomération » sur le site l’Art-vues.

Une réflexion sur « Drawing Room 014 n’aura pas lieu ! Doit-on s’inquiéter de la politique culturelle à Montpellier ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s