Du Savoir à la Lumière, à l’Espace Bagouet, Montpellier

Du 7 novembre 2014 au 1er février 2015, l’Espace Dominique Bagouet propose de découvrir les exceptionnelles collections des universités montpelliéraines.

On lira avec intérêt le texte de présentation de cette exposition ci-dessous.
La richesse remarquable de ces collections devrait faire de « Du Savoir à la Lumière – Les collections des universités montpelliéraines »  un événement particulièrement marquant.
On en attend beaucoup !

Vernissage jeudi 6 novembre 2014 à 17h30.
Chronique à suivre…

Le catalogue de l’exposition « Du Savoir à la Lumière – Les collections des universités montpelliéraines» (80 pages, 75 photographies) a été conçu par la DRAC Languedoc-Roussillon, en partenariat avec la ville et les universités de Montpellier. Disponible gratuitement, auprès de l’Espace Bagouet et de la DRAC.
Le catalogue sera également consultable dans son intégralité sur le site de la DRAC Languedoc-Roussillon.

Ernest Michel
Savoir du monde et de l’Université de Montpellier, (détail des allégories des cinq facultés : Lettres, Droit, Sciences, Médecine, Pharmacie). Ernest Michel (1833-1902), 1890. Huile sur toile. Rectorat de Montpellier. Inscrit MH le 20/11/2009

En savoir plus :
Sur le site de l’Université Montpellier 2 (UM2)
Sur la page de l’Espace Bagouet sur le site de la Ville de Montpellier
Sur le site de la DRAC Languedoc-Roussillon
Sur la page Facebook de l’Espace Bagouet et de l’UM2

Sur les sites des universités, Musées et collections de l’UM1, le Pôle Patrimoine Scientifique de l’UM2 et le Patrimoine architectural et culturel de l’UM3 et sur les collections patrimoniales de la Bibliothèque interuniversitaire de Montpellier (BIU)

Du savoir à la lumière - Affiche

Présentation de l’exposition (extrait du site de l’UM2) :

Les trois Universités de Montpellier (UM1, UM2 et UM3) sont à ce jour dotées de collections – historiques, artistiques et scientifiques – riches et variées. Elles ont été enrichies au fil des siècles par professeurs et étudiants, lors d’échanges, de dons ou d’achats auprès de particuliers ou d’institutions. Souvent gardé à l’abri des regards, ce patrimoine pluridisciplinaire est aujourd’hui peu connu des montpelliérains.

L’exposition « Du Savoir à la Lumière – Les collections des universités montpelliéraines« , a pour ambition première de révéler ces trésors – pour la plupart classés au titre des Monuments historiques- et d’inviter le public à une promenade poétique. Animaux, végétaux, planches anatomiques, crânes, tableaux, dessins, ouvrages, sculptures, statuettes…Près de 300 pièces, choisies par la Ville, en accord avec la DRAC et les trois universités, pour leur originalité ou leur côté inattendu seront présentées à l’Espace Dominique Bagouet.

L’autre intention de ce projet est d’alerter sur le coût de sauvegarde de ces collections. Pour les préserver, des opérations d’entretien et/ou de restauration sont nécessaires. Mais c’est à ce seul prix que ces collections seront sauvées, et que les montpelliérains pourront se réapproprier ce patrimoine.

Publicités

Honet à la Galerie At Down, Montpellier

Après Smash 137, Tilt et Zest, la galerie At Down accueille du 7 novembre au 7 décembre 2014 Honet pour Protection,  sa première exposition personnelle rue du plan de l’olivier.

On attend avec intérêt de découvrir cet artiste que la galerie présente ainsi :

« Artiste à personnalités multiples, graffiti-artiste depuis un quart de siècle, illustrateur mondain pour Prada ou Lacoste, collectionneur d’instants éphémères, archiviste en curiosités urbaine, initié au Paris secret et mystérieux, explorateur de labyrinthe et grand voyageur, Honet nous ouvre les portes de son cabinet de curiosité, dans une farandole d’images tantôt naïves et romantiques tantôt gothiques et inquiétantes ».

Vernissage le jeudi 6 novembre 2014 à partir de 18 h, en présence de l’artiste.
Chronique à suivre après une visite à la galerie.

En savoir plus :
Sur le site de la galerie At Down
Sur la page Facebook de la galerie At Down

Texte de présentation de l’exposition Protection :

Les premiers « artistes de l’invisible » sont des artilleurs, qui éprouvèrent la nécessité vitale de dissimuler au regard de l’ennemi leurs pièces de canon figées par l’avènement de la guerre de positions. La petite controverse de paternité implique deux sous-officiers de réserve mobilisés au 6e régiment d’artillerie à pied : le peintre mondain Victor-Lucien Guirand de Scevola et le directeur de grand magasin Eugène Corbin. C’est en tout cas le premier d’entre eux qui effectue les démarches nécessaires pour faire connaître et adopter par le commandement les expérimentations des pionniers du camouflage. Ses démonstrations sont si concluantes qu’il est nommé en février 1915 à la tête d’une nouvelle formation, spécifiquement créée pour développer et valoriser les innovations dans ce domaine. L’insigne de spécialité adopté par les camoufleurs est le symbole parfait de leur action : il s’agit du caméléon.

Pour son exposition Protection  à la galerie At Down, Honet nous invite à une initiation autour de l’art de l’invisible, des masques et des leurres, de la géométrie irrégulière et l’architecture de la fermeture.

Honet_1

Katre et Reso, Le Cercle Fermé à la Montana Gallery Montpellier

Du 8 novembre au 6 décembre 2014, la Montana Gallery Montpellier propose Le Cercle Fermé, une exposition originale de Katre et Reso.

Vernissage le vendredi 7 novembre à 19 h, en présence des artistes.
On revient sur cette expo après un passage par la galerie.

En savoir plus :
Sur le site de la Montana Gallery Montpellier
Sur la page Facebook de la Montana Gallery Montpellier
Sur la page événement de Facebook
Sur les pages Facebook de Katre et de  Reso

Présentation de l’exposition  Le Cercle Fermé par la Montana Gallery Montpellier
« Personnalités majeures de la scène française, artistes sollicités régulièrement sur des projets artistiques internationaux (La Tour13, Djerbahood, GraffMe#Lebanon), c’est une première venue à Montpellier pour ces deux acteurs de l’art contemporain urbain.

Katre et Reso nous invitent à découvrir leur dualité à travers Le Cercle Fermé, nous proposant une série d’œuvres à la sensibilité et aux techniques différentes.

Une exposition en duo placée sous le signe de la création, le cercle comme fil conducteur, symbole de la genèse et concentré d’énergie ! »

Katre et Reso, Le Cercle Fermé @MontanaGallery
Katre et Reso, Le Cercle Fermé @MontanaGallery