Exposition Barock au Château Borély, Marseille

Dans le cadre du festival Mars en Baroque, le Château Borely accueille, jusqu’au 2 juin, Barock, une exposition qui réunit des œuvres de  Dominique Angel, Denis Brun, Corinne Marchetti, Stéphane Protic, Nicolas Rubinstein et Lionel Scoccimaro.

Sextant et + promettait de découvrir, au sein des collections du musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode, « un reliquaire aux crânes recouverts de latex,  des Lapunks (contraction entre lapin et punks), des oursons dansant une sarabande côtoient un vase tatoué, des sculptures en céramiques de « barbus louches » et une cathédrale-ossuaire de bronze et d’or ».

La promesse est effectivement tenue ! Comme annoncé, c’est « outrancier, pompeux, exubérant; mais aussi bizarre, extravagant et sans valeur »… Bref, c’est Barock… et c’est superbe !
Les œuvres sont installées avec naturel dans le décor ostentatoire de la bastide Borély.

En résumé, c’est à voir et même à revoir…  Attention, c’est jusqu’au 2 juin !!!

Corinne Marchetti a installé ses céramiques qui semblent sorties d’un vide grenier sur la cheminée de la Galerie des Céramiques et dans la Salle à manger du Nord. Pensez à lire les titres qu’elle a donnés à ces œuvres… Vous ne les oublierez pas !

Dominique Angel a posé une de ses Pièces supplémentaires dans le Salon doré et ses oursons se sont emparés de la Chambre à alcôve pour y faire la fête avec leurs instruments de cuisine…

Les Lapunks de Denis Brun sont dispersés dans diverses pièces du château… Au hasard de votre visite, vous les découvrirez dans le Salon doré et dans la Chambre d’apparat. N’oubliez pas Super Jaimie qui a naturellement trouvé sa place à côté des bleus de la Salle des Théodore Deck (chambre du couchant).

Lionel Scoccimaro ne pouvait poser son Vase tatoué que sur la commode aux poissons de la Chambre dite de Monsieur. Ses deux crânes, en fonte d’aluminium, chromés et tatoués accompagnent avec naturel un vase au décor de scène de plage sur une commode « art déco » de Louis Süe et André Mare, éditée par la compagnie des arts français.

Nicolas Rubinstein, Notre dame des os, 2009. Bronze, acier.
Nicolas Rubinstein, Notre dame des os, 2009. Bronze, acier.

La basilique Notre dame des os de Nicolas Rubinstein pouvait-elle trouver meilleur voisinage que les peintures sous verre et les miniatures en verre églomisé qui sont exposées dans le Boudoir qui précède la Chapelle ?

Stéphane Protic, Reliquaire, 2008. Bois, latex, VMC. Courtesy Galerie Bertrand Baraudou, Paris.
Stéphane Protic, Reliquaire, 2008. Bois, latex, VMC. Courtesy Galerie Bertrand Baraudou, Paris.

Dans la Chapelle, vous découvrirez peut-être ce qui se passe-t-il sous le linceul en latex du Reliquaire de Stéphane Protic !

En savoir plus :
Sur le site de Sextant et + (en particulier sur l’Eon Baroque )
Sur la page Facebook de Sextant & +
Sur la page Facebook de Dominique Angel
Sur la page Facebook de Denis Brun
Sur la page Facebook de Corinne Marchetti
Sur la page Facebook de Stéphane Protic
Sur la page Facebook de Lionel Scoccimaro
Sur le site de Nicolas Rubinstein

 

Une réflexion sur « Exposition Barock au Château Borély, Marseille »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s