Évènements multiples à la Panacée, les 20, 21 et 22 mars 2014

Évènements multiples à la Panacée, les 20, 21 et 22 mars 2014

La Panacée organise les 20, 21 et 22 mars, un temps fort autour des expositions Dernières nouvelles de l’Éther et  Art By Telephone… Recalled, et particulièrement la performance du collectif A Constructed Word.

expliquer_lart_contemporain_a_des_anguilles_vivantes_9
Explaining contemporary art to live eels #8.
© Aurélien Mole – La Panacée, 2014

Performance « Explaining contemporary art to live eels #8 » (Expliquer l’art contemporain aux anguilles)

A Constructed World présente « Explaining contemporary art to live eels », une performance impliquant le public et des invités, experts des pratiques artistiques : historiens de l’art, artistes, chorégraphes, danseurs, étudiants.
Ces invités vont parler d’art contemporain à des anguilles vivantes provenant de la mer des Sargasses et prélevées dans les étangs autour de Montpellier…
Jeudi 20 mars à 19h30, Vendredi 21 mars à 20h30 et Samedi 22 mars à 19h30  – Patio de La Panacée

A Constructed World « Hobbes Opera part 68 »

Résidence de création 2014. Production La Panacée, Montpellier
En 2008, A Constructed World a présenté une performance associant des musiciens et des non-musiciens au CAPC, le musée d’art contemporain de Bordeaux. A la fin de la performance, la guitare à six manches, sur laquelle jouaient simultanément 5 personnes, a été coupée en morceaux avec une scie électrique et la batterie a été totalement détruite par le batteur. Depuis, de nombreuses personnes ont joué sur les guitares fragmentées durant des événements, des expositions et des workshops en France, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Pour la performance à la Panacée, la batterie a été réassemblée et ce sera la dernière fois qu’elle sera montrée avec les fragments de guitares avant qu’ils ne soient à nouveau réunis en une seule guitare électrique à six manches. Avec la participation de publics invités et de l’artiste et musicien Steve Piccolo.
Entrée libre, dans la limite des places disponibles
Samedi 22 mars à 20h – Salles d’expositions de La Panacée

En dehors de ces temps forts avec le collectif A Constructed World, on pourra assister aux événements suivants  :

Vernissage du second accrochage de l’exposition Art by Telephone Recalled.

Cette deuxième phase interroge les notions de localisation, de distance spatiale, temporelle et de spectralité.
Avec les oeuvres de: Zenn Al Sharif, Robert Barry, Joianne Bittle, Dominique Blais, JB Carobolante, Jan Dibbets, Julie C. Fortier, Mark Geffriaud, Aurélie Godard, Joseph Grigely, IKHEA@service,  Dennis Oppenheim, Nicholas Knight, Noémi Koxarakis, Jiri Kovoda, Lawrence Weiner.

Conférence des commissaires d’exposition Sébastien Pluot et Fabien Vallos
  • « Time Calls » par Sébastien Pluot, évoquera la traduction de l’héritage des avant-gardes historiques (Laszlo Moholy Nagy et Marcel Duchamp) par les pratiques conceptuelles dans les années 1960 et en particulier, par les artistes impliqués dans l’exposition Art by Telephone… Recalled.
  • « Délégation performativité actanciation » par Fabien Vallos. Il analysera la crise de l’œuvre de l’objet et de la matérialité en s’appuyant sur les pensées philosophiques des années 1960.
    Vendredi 21 mars à 18h30 – Auditorium de La Panacée
Présentation de l’ouvrage  Art by Telephone… Recalled par Sébastien Pluot et Fabien Vallos (directeurs de la publication), Alice Pialoux (coordination) et Dieudonné Cartier (graphisme).

L’ouvrage compile toutes les recherches théoriques et pratiques qui ont été produites durant quatre années : traduction des textes historiques, textes analytiques des chercheurs engagés dans ce projet, entretiens et conversations avec des artistes, documentation originale de l’exposition de 1969.
Vendredi 21 mars à 19h30 – Centre de ressources de La Panacée

Collectif COLOCO « Expéditions naturalistes de proximité »

Episode 1 : Bourgeonner
Les itinérances s’inscrivent dans un mouvement d’oscillation entre La Panacée et l’espace public de Montpellier.
Après avoir ancré une installation permettant de s’installer et de pratiquer autrement le patio de La Panacée avec «Hitokire», Coloco enrichit le jardin au travers des « itinérances » qui vont partager l’exploration de la ville avec des observatoires naturalistes mobiles …
Avec la collaboration de la Direction Paysage et Biodiversité de la Ville de Montpellier.
Samedi 22 mars  de 9h30 à 12h30 – La Panacée et hors les murs (Ouvert à tous les explorateurs urbains)
Départ de l’accueil Panacée à 9h30 – Sur inscription – dans la limite des places disponibles mediation@lapanacee.org

Rencontre avec le collectif Bat

Bat est en résidence à La Panacée, autour d’une réflexion, d’une traduction et d’une écriture, qui permettra de traiter de l’influence de la technique sur l’enregistrement visuel et sonore, de l’histoire sociale des techniques, ou des relations entre outil, technique et écriture.
Samedi 22 mars à 14h – Centre de ressources de la Panacée

Visite des expositions Dernières Nouvelles de l’Ether et Art By Telephone … Recalled

avec les commissaires des expositions.
Samedi 22 mars à 15h – Salles d’expositions de La Panacée

Conférence « Cacophonie naturaliste urbaine »par Miguel Georgieff et Nicolas Deshais / COLOCO

Conférence à plusieurs voix pour introduire une pensée imaginaire et naturaliste du végétal urbain.
Samedi 22 mars à 16h30 – Auditorium de La Panacée

 « L’éther cosmique : 25 siècles et toujours nouveau »

Conférence d’Henri Reboul, cosmologiste au Laboratoire Univers et Particules de Montpellier (LUPM).
Samedi 22 mars à 17h30 – Auditorium de La Panacée

En savoir plus :
Sur le site de La Panacée

Barock au Château Borély, Marseille

Barock : Dominique Angel, Denis Brun, Corinne Marchetti, Stéphane Protic, Nicolas Rubinstein, Lionel Scoccimaro dans les collections du Château Borély, Marseille

Du 22 mars au 11 mai 2014, Sextant & +, le Château Borély, musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode propose une exposition qui réunit des œuvres de  Dominique Angel, Denis Brun, Corinne Marchetti, Stéphane Protic, Nicolas Rubinstein et Lionel Scoccimaro.

Dans le cadre du festival Mars en Baroque, le Château Borely accueille  « des œuvres d’artistes aux préoccupations résolument contemporaines mais qui s’inscrivent dans l’Eon Baroque » nous dit Sextant et +, qui nous promet : « Un reliquaire aux crânes recouverts de latex,  des Lapunks (contraction entre lapin et punks), des oursons dansant une sarabande côtoient un vase tatoué, des sculptures en céramiques de « barbus louches » et une cathédrale-ossuaire de bronze et d’or ».

On revient sur cette proposition après une prochaine visite à Borély.

Barock Borely Affiche

En dehors de cette initiative, on apprécie particulièrement la place qui a été faite aux créateurs contemporains dans les collections permanentes du musée : Le lustre de Mathieu Lehanneur, les porcelaines de Magdalena Gerber, les tapisseries de Laurence Aëgerter ou encore l’œuvre de  Michaëla-Andrea Schatt, le lustre à carafes de Lee Broom et les marottes en porcelaines  de Françoise Vergier.

On aime aussi le partenariat avec CIRVA et Sèvres, cité de la Céramique et les Arts décoratifs qui présentent une sélection régulièrement renouvelée d’œuvres dans la salle du billard.

En savoir plus :
Sur le site de Sextant et + (en particulier sur l’Eon Baroque )
Sur la page Facebook de Sextant & +
Sur la page Facebook de Dominique Angel
Sur la page Facebook de Denis Brun
Sur la page Facebook de Corinne Marchetti
Sur la page Facebook de Stéphane Protic
Sur la page Facebook de Lionel Scoccimaro
Sur le site de Nicolas Rubinstein

Denis Brun  Cool post-Kid (Hommage à WVB), 2012-2013
Denis Brun : « Cool post-Kid (Hommage à WVB) », 2012/2013

Lire aussi sure ce blog : Hommage à Pucci de Rossi au Château Borély à Marseille