Jean-Yves Moirin, Vanitas à la galerie Annie Gabrielli, Montpellier

Jean-Yves Moirin, Sans titre, 2013. Photographie, 70 x 70 cm, ©Jean-Yves Moirin/Galerie Annie Gabrielli

Il ne vous reste plus que quelques jours pour revoir ou découvrir les étonnants et mystérieux Iris de Jean-Yves Moirin à la galerie Annie Gabrielli.

Ses tirages numériques troublent notre perception, on ne sait plus très bien si on est face à des photographies ou à des œuvres graphiques. Son traitement de la lumière donne parfois la sensation de voir des rehauts de peinture….

Le regard oublie souvent la réalité de ces vanités pour nous faire basculer dans un monde imaginaire, des paysages fantastiques et des contrées oniriques où se mêlent poésie surréaliste, associations érotiques mais aussi effroi, mélancolie et morbidité.

Il sera dommage de ne pas prendre le temps de passer la porte de la galerie d’Annie Gabrielli avant la fin de cette exposition.

Lire le billet à propos de cet exposition 

 

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier

Jusqu’au 16 mars 2014.
Ouvert du mercredi  au  samedi, de 15 h 30 à 19 h.

Il ne vous reste que quelques jours pour voir ou revoir l’exposition Poissons et fantômes du Parana de Pauline Fondevila à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier.
L’exposition propose une installation inédite qui évoque la beauté, la mythologie et les dangers du rio Parana, fleuve amazonien qui borde Rosario, la ville où travaille l’artiste en Argentine.

Lire le billet précédent sur ce blog.