Vladimir Skoda, Constellations à Campredon, Isle sur la Sorgue

AfficheDu 1er mars au 14 juin 2014, le centre d’art Campredon à l’Isle sur la Sorgue présente Constellations, une exposition qui rassemble des œuvres récentes du sculpteur Vladimir Skoda.

On se souvient, avec émotion, de l’invitation que le musée Reattu, à Arles, avait faite au sculpteur d’origine tchèque, à l’été 2011, dans le cadre de l’accrochage « Sur mesures », peu après « Trou blanc », au Carré Saint Anne à Montpellier  . On garde aussi le souvenir de son installation, « Danaé »,  dans la cour du musée Fleury  à Lodève, l’été dernier ou  encore des miroirs vibrants présentés à la galerie AL/MA de Montpellier pour « Miroirs du temps », dans le cadre de l’événement «Casanova forever» en 2010.

À l’Isle sur la Sorgue, Evelyne Artaud, commissaire de l’exposition, nous promet une présentation des œuvres qui  donnera aux visiteurs « des équivalents visuels d’un scénario cosmique que nous commençons à peine à mieux connaître grâce aux découvertes scientifiques, tout en l’ayant éprouvé autour et en nous au cours de toute notre existence ».

L’exposition a été présentée sous une forme légèrement différente au centre d’art André Malraux de Colmar, à l’automne 2013. Après l’Isle sur la Sorgue, elle devrait ensuite être accueillie au musée Muséum départemental de Gap et à l’Arsenal Musée de Soissons.

C’est donc avec attention que l’on rendra compte de ce projet après une prochaine visite.
L’exposition est accompagnée d’un ouvrage publié par les éditions La Pionnière, De l’intérieur.

Carton

Vernissage le 28 février 2014 à 18 h, en présence de Vladimir Skoda
Du mardi au samedi  10 h-12h30 / 14h-17h30

En savoir plus :
Sur le site du centre d’art Campredon
Sur la page Facebook du centre d’art Campredon
Sur Pérégrines, site d’Evelyne Artaud, commissaire d’exposition indépendant.

Présentation de l’exposition par Evelyne Artaud, commissaire de l’exposition (dossier de presse)

L’exposition Vladimir Skoda présentera un choix d’œuvres majeures du sculpteur réalisées au cours de ces dix dernières années, par lesquelles il donne aux visiteurs, des équivalents visuels d’un scénario cosmique que nous commençons à peine à mieux connaître grâce aux découvertes scientifiques, tout en l’ayant éprouvé autour et en nous au cours de toute notre existence. De l’intérieur, sera le titre du livre qui accompagnera cette exposition de l’œuvre de Vladimir Skoda, dont la force et l’originalité viennent de l’intensité même de cet échange entre la pensée de l’artiste et les recherches et hypothèses les plus avancées de l’astrophysique contemporaine. Cependant, cette pensée-artiste n’en est jamais une représentation, ni même la transcription de ces recherches actuelles, mais elle jaillit en un acte d’intelligence qui se saisit de la matière brute pour en constater à la forger, que la forme d’une sphère est conditionnée non seulement par le désir esthétique du sculpteur, mais aussi par sa masse, donc par sa présence en ce monde, assujettie aux lois de la pesanteur et de la gravitation.

Une œuvre puissante se développe alors, née de cette première évidence, qui se saisit elle-même prise dans l’incertitude de cette première image de pensée provoquée par l’acte artistique lui-même. Elle serait ainsi l’image de cette pensée intuitive qui se nourrit des doutes que génère l’avancée dans l’inconnu du non-savoir, l’image d’une trouée née de l’hésitation devant l’énigme de notre présence au monde.

La suite des dessins et gravures qui rythment la présentation de ce parcours , vient ainsi confirmer le tremblement propre à ce jaillissement que produit la réalisation de cette oeuvre sculptée, réalisation qui, contrairement au lieu commun qui la qualifierait d’expression, s’affirme ici plutôt comme un instrument de connaissance.

Lire la suite Vladimir Skoda, Constellations à Campredon, Isle sur la Sorgue

Tailles Douces, exposition de Jacques Julien au CRAC, Sète

Jacques Julien, Carton_1Du 28 février au 09 juin 2014, le CRAC Languedoc-Roussillon (Centre Régional d’Art Contemporain)  présente une exposition de Jacques Julien, intitulée «Tailles Douces».
Cette monographie fait suite aux deux expositions personnelles qui lui ont été consacrées, en 2011 au centre d’art de l’Orangerie du Domaine départemental de Chamarande (Essonne), « Dur comme plume et léger comme pierre », et, en  2012, au centre d’art de La chapelle du Genêteil de Château Gontier,  « Vieux tacots et ruines récentes ».

«Tailles Douces» est un projet composé d’oeuvres récentes réalisées en majorité ces trois dernières années. Elles sont accompagnées d’œuvres inédites produites en relation avec les espaces très particuliers du CRAC.
Un ensemble de sculptures, disposées au sol,  en appui sur les murs ou suspendues jalonne les salles du rez de chaussée pour mettre en perspective les enjeux du travail de l’artiste.

Vernissage vendredi 28 février 17 h 30
Du 28 février au 9 juin 2014.
Commissariat : Noëlle Tissier

En savoir plus :
Sur le site du CRAC
Sur le site de Jacques Julien
Biographie de Jacques Julien sur le site du CRAC
Lire l’article « Jacques Julien – Rock Island Line -> Laura #15 » sur le blog de Julie Crenn

Lire la suite Tailles Douces, exposition de Jacques Julien au CRAC, Sète

Présentation de Chorégraphies suspendues par Jean-Marc Prévost, directeur de Carré d’art

Présentation de l’exposition Chorégraphies suspendues par Jean-Marc Prévost, directeur de Carré d’art

Connaissances des arts propose sur son site une très interessante présentation de l’exposition Chorégraphies suspendues dans le cadre de sa série de vidéos « Avant-première ».

Video CDA_1

L’entretien de Guy Boyer avec Jean-Marc Prévost, directeur du Carré d’art – musée d’art contemporain de Nîmes.
Attention pour les lecteurs qui utilisent un iPhone ou un iPad, la video est au format Flash…

Billet précédent sur l’exposition Chorégraphies suspendues

En savoir plus :
Sur le site de Carré d’Art
Sur la page Facebook de Carré d’Art
Comme pour l’exposition Stan Douglas, les équipes de Carré d’Art ont réalisé un travail de « curation » sur les artistes de l’exposition disponible sur Scoop It ! Il faut souligner la pertinence de cette initiative qui nous offre d’excellentes sources de documentation pour préparer ou approfondir une visite à Carré d’Art.