Dernières nouvelles de l’éther et Art by Telephone… Recalled à la Panacée

L’exposition inaugurale de la Panacée, Conversations éléctriques, avait marqué la saison passée en offrant à Montpellier une nouvelle approche de l’exposition, un outil de réflexion . Selon son directeur Franck Bauchard l’enjeu était de «créer des formes de conversation autour de l’art, dans un lieu qui lui est dédié. Ce qui est proposé relève d’un point de vue sur l’art, qui appelle d’autres points de vue, d’autres voix, d’autres questions. Ce qui est recherché, c’est de placer l’œuvre dans l’interaction sociale la plus riche et non de la pétrifier dans un écrin. »

Nous en avons fait un compte rendu critique, probablement trop critique.
C’est avec beaucoup d’intérêt que nous attendons les deux nouvelles expositions  de cette saison #1 « Vous avez un message » :  Dernières nouvelles de l’éther  et  Art by Telephone… Recalled

Chroniques à suivre après visites à la Panacée.

Vernissages les 7 février, 21 mars et 13 juin 2014
Expositions du 7 février au 14 septembre 2014

Évènements & performances : Samedi 8 et dimanche 9 février
– Avec Mārtiņš Ratniks & ClausthomeDavid Haines & Joyce Hinterding,Peter JellitschNicholas KnightChristina Kubisch dans le cadre de « Dernières nouvelles de l’éther »
– Performances des pièces d’Alison Knowles, de Jérémie Gaulin et de Les Levine dans le cadre de « Art By Telephone… Recalled »


TV Sud (05/02/2014)

Lire la suite Dernières nouvelles de l’éther et Art by Telephone… Recalled à la Panacée

Publicités

Sortir le grand jeu / Épater la galerie #2

Sortir le grand jeu / Épater la galerie #2

Le Bureau des Arts et Territoires  annonce Sortir le grand jeu / Épater la galerie #2, une installations dans l’espace public  sur le boulevard du Jeu de Paume à Montpellier.

Vernissage vendredi 7 février à 18 h

On change de MAC ? Chiche !

Lagachon pose ici quelques questions pertinentes à propos du Musée d’Art Contemporain (MAC) de Marseille.
A lire et à commenter…

lagachon

Que ce soit Gaudin ou Mennucci qui remporte les élections de mars, nous pouvons déjà préfigurer de certains changement, mot que les deux aiment à manipuler jusqu’à l’abus dans leurs programmes. Premier exemple cette semaine, l’avenir du Musée d’Art Contemporain. Le MAC de Bonneveine devrait connaître une évolution, en effet, Mennucci parle de lui donner un nouveau souffle là où Gaudin l’intègre dans son projet pour la Vieille-Charité, « un grand musée dédié à l’art moderne et contemporain, ainsi qu’aux collections déjà installées ». Puisque les promesses de campagne ont une espérance de vie limitée, gageons que le projet de Gaudin sera altéré, sans parler de l’idée de Mennucci, suffisamment floue pour laisser une grande latitude. Du coup, pourquoi ne pas proposer quelques idées ? Si je conseillais l’un des deux, voilà ce que je lui dirais…

Voir l’article original 415 mots de plus