Nicolas Daubanes à la galerie AL/MA, Montpellier

Nicolas Daubanes à la galerie AL/MA

La galerie AL/MA a mis en ligne sur YouTube une vidéo réalisée par Sabrina Ambre Biller dans laquelle on voit Nicolas Daubanes préparer une œuvre, avec la participation d’Elodie Gonet, lors de l’accorchage de l’exposition Imago, en janvier 2014.

 

Cédric Matet et Hélen Martres, L’étoffe même du corps, Sète

La Chapelle du Quartier Haut à Sète présente L’étoffe même du corps, une exposition de Cédric Matet et Hélen Martres, du 18 janvier au 9 février 2014.

Cette exposition est l’aboutissement d’un important travail de recherche des deux photographes.
Ils  rencontrent lors d’une exposition collective à Saint-Jean de Vedas dans le cadre de Supernova, le off des Boutographies, en 2011.
Au cours de l’été, ils rédigent une première note d’intention de leur projet l’Étoffe même du Corps qui définit les premières pistes de réflexion et la mise en place d’un premier protocole de prise de vue. Ils multiplient les essais au deuxième semestre 2011.
En janvier 2012, un shooting avec une trentaine de modèles est filmé par Laurent Barbier.

Une première exposition pluridisciplinaire (performance, danse, projection, affichage, vidéo, conférence/débat) est présentée à l’espace 025rjj en février 2012.

Le travail de recherche se poursuit pendant l’année 2012.
En mai 2013, une projection de l’Étoffe Même du Corps est présentée lors de la soirée de clôture des Boutographies.
En mai, des tirages géants sont affichés dans les rues pour l’évènement Entre chien & loup à Loupian.

Pour cette exposition à la chapelle du quartier haut, à Sète,  les deux artistes déclarent dans le dossier de presse qu’ils ont suivi « cinq corps, cinq identités et cinq disciplines ».

  • Omar Dakiri (Buto, Danse Contemporaine)
  • Hamid El Kabouss (Hip Hop, Danse)
  • Hugo Nadal (Boxe)
  • Céline Picard (Chant Lyrique)
  • Julien Didier (musicien, Contrebasse)

Ils proposeront leurs deux points de vue, en trois étapes dans l’espace de la chapelle :

  • Dans le hall d’entrée, leurs recherches autour de la pratique des modèles seront affichés dans de grands formats en papier en bande de  90 cm par 300 à 450 cm.
  • La nef présentera un «  espace de prise de vue » avec cinq tirages de 110 cm x110 cm de leurs cinq modèles. Ces épreuves seront accompagnées de textes de Pauline Catherinot, une sculpture et installation de Mehdi Melhaoui et Sarah Thiriet.
  • Dans le cœur, un espace fermé intime dévoilera les identités et les ressentis de leurs cinq modèles. Cinq portraits de 20cm x 20cm seront accompagnés pat des textes de Pauline Catherinot et un environnement sonore composé des témoignages des modèles autour de leur corps et leurs pratiques artistiques, culturelles et sportives.

Vernissage le 17 janvier 2014.
Entrée Libre tous les jours de 12h à 19h

Lire la suite Cédric Matet et Hélen Martres, L’étoffe même du corps, Sète