Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana

Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana à la galerie ChantiersBoiteNoire, Montpellier

Du 10 janvier au 16 mars 2014, la galerie ChantiersBoiteNoire propose Poissons et fantômes du Parana, une exposition de Pauline Fondevila.

Vernissage jeudi 9 janvier à 18 h 30.
Ouvert du mercredi  au  samedi, de 15 h 30 à 19 h.

WEB_paulinefondevila_1

Communiqué de presse :

Poissons et fantômes du Parana est une installation inédite et luxuriante évoquant la beauté, la mythologie singulière et les dangers du rio Parana. Ce fleuve amazonien borde Rosario, la ville où travaille l’artiste en Argentine.

Introduisant humour et poésie dans ses dessins Pauline Fondevila poursuit par sa pratique même l’interrogation sur le sens des images. Le dessin donne le jour à un rituel poétique totalement décalé et drôle dans lequel la solitude n’est jamais loin.

Puisant son imaginaire dans les matériaux du réel ou de ses lectures, elle réinterprète le monde avec une désinvolture et une légèreté impeccables. Toute vie y est magnifiée même si elle se nourrit parfois d’épines.

Une force juvénile et démystificatrice fonctionne parfaitement. Il faut donc se méfier de l’apparente simplicité de ses images. Demeure en elles une indignation discrète. L’ironie fait le reste. Le dessin reste une mine dont il faut suivre la veine essentielle. Pauline Fondevila dénude les images comme un fil électrique pour en augmenter le voltage à travers ses voyages et ses déplacements visuels.

Librement inspiré de Pauline Fondevila, La voyante, par Jean-Paul Gavard-Perret, 2013

Chronique à suivre, après visite de l’expo…

En savoir plus : Sur le site de la galerie ChantiersBoiteNoire
Sur le site de Pauline Fondevila
Sur le site du CRAC à Sète : L’encyclopédie du naufragé, Project Room du 08/02/2013 au 21/04/2013

Interview de Pauline Fondevila – Vernissage de l’exposition Project room : L’encyclopédie du naufragé. Réalisation vidéo © Aloïs Aurelle – février 2013

Une réflexion sur « Pauline Fondevila, Poissons et fantômes du Parana »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s