Michaël Sellam, Science, fiction, culture, capital

Michaël Sellam, Science, fiction, culture, capital  à Galerie de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier.

L’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération (ESBAMA) présente, du vendredi 17 janvier au vendredi 28 février 2014, l’exposition des œuvres de Michaël Sellam, Science, fiction, culture, capital.
Vernissage le jeudi 16 janvier à 18h30.
Entrée libre du lundi au vendredi de 15h à 19h.

Le communiqué de presse de Montpellier Agglomération :

Une exposition réalisée dans le cadre de La résidence du Cap, à l’initiative de l’ESBAMA et du Business and Innovation Center (BIC) de Montpellier Agglomération.

Cette nouvelle exposition est pensée comme un ensemble hétérogène où il est question de fleurs, de la différenciation sexuelle, du moulage de disque dur, de fumée, des extraterrestres, d’aller-retour, de la confection de cordes égyptiennes, de panneaux jumeaux de liège, d’une forêt impossible, de la programmation intensive d’une machine extrêmement lente et d’alligators albinos, entre autres.

Un artifice entre science, fiction, culture et capital
L’artiste, Michaël Sellam, présente ses œuvres : « Notre civilisation se développe dans une logique de la contingence, de la possibilité pour chaque chose d’être tout autre. Comment la notion de matière s’est ouverte à une économie et à une pensée de la forme à un moment où tout devient programmable ? Expérimenter à travers l’art les relations de tensions entre science, fiction, culture et capital développe de fait un certain artifice. Il est peut-être nécessaire de produire une nouvelle esthétique qui ne soit ni représentative, ni abstraite, ni conditionnelle, mais constitutive d’une époque où nous construisons un monde qui inclut comme possible notre disparition et où coexistent les formes chaotiques et ordonnées de la circulation : des idées, des formes, des atomes, des énergies, des gènes, de l’information. »

En savoir plus :
Sur le site de l’ESBAMA
Sur le site de Michaël Sellam
Interview du 20 mars 2013 par Julien Bécourt sur le site de La Gaieté Lyrique
Article dans le n°33 d’Offshore
Article de Grégory Chatonsky, « La solitude des machines », Art Press 2 n°29 Mai/ Juin/ Juillet 2013
Article de Rachel Bellinguez, « L’art en résidence à Cap Oméga », Montpellier Agglo n°11, April 2013

Publicités

Une réflexion sur « Michaël Sellam, Science, fiction, culture, capital »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s