« Mister G », le monsieur-tout-le-monde marseillais de la photo

Une exposition qui mérite certainement une visite !

L'Œil et l'Esprit

                    Gilbert Garcin, un nom et un prénom aux consonances bien familières pour la native marseillaise que je suis. C’est vrai que j’aurais pu le croiser mille fois, ce monsieur, sans me douter que sous son allure de vieil homme digne au regard malicieux, un artiste photographe de renommée internationale étonne ses contemporains par des clichés à la fois surréalistes et cocasses. Mais il a fallu le hasard d’une visite aux Rencontres d’Arles 2013 pour que je découvre les œuvres de cet octogénaire atypique, tant par sa vocation très tardive – c’est à la retraite qu’il se forme à la photographie, et à Arles même – que par sa technique presque rudimentaire. Et pourtant, je me rappelle avoir été tout de suite intriguée par l’univers onirique et parfois burlesque de ces tirages en noir et blanc. Alors quand j’apprends que dans la dynamique de Marseille-Provence Capitale européenne de…

Voir l’article original 441 mots de plus