Cassis, Port de la peinture au tournant de la modernité, Musée Regards de Provence à Marseille

Du 28 Juin au 6 Octobre 2013, Le Musée Regards de Provence présente Cassis, port de la peinture. Au tournant de la modernité (1845-1945), réparti entre deux sites, à Marseille et à Cassis.

L’exposition fait découvrir Cassis comme une référence majeure de la peinture provençale mais aussi un des lieux privilégiés de la modernité où ont afflué des peintres de tous horizons.

P.Ambrogiani, Le cap Canaille à Cassis

«Cassis, un siècle durant, ce sont plus de 200 peintres qui ont confronté leur art au paysage. S’y sont rencontrés ou succédé amoureux du référent et fervents des signes exaspérés de l’art, tenants de la forme et partisans de la couleur, les uns assagissant les autres et les seconds enfiévrant les premiers. Que de variations sur le village, la vie du port, les plages, l’abrupt du Cap, la douceur des vignes, l’étincelance des calanques !

Irisé par Signac, alangui par Garibaldi, éclaboussé d’or par Monticelli, recomposé par Ponson, soulevé par Olive, étiré par Courdouan, détaillé par Guigou, dramatisé par Seyssaud, cerné par Derain ou Guindon, baroquisé par Friesz, noirci par Picabia, éclairci par Peploe ou Fergusson, renoirisé par Camoin, investi par la sensualité de Manguin, rêvé par le pastel de Lévy-Dhurmer, cubisé par Herbin ou Fry, délinéé par de Staël, caricaturé par Grosz, subverti et réinventé par Wols et Dubuffet, Cassis a vu sa géométrie fluctuer au gré des styles et ses images brassées en perturber la stricte ordonnance». Extrait du site de la Fondation Regards de Provence

Commissaires : Pierre Dumon, Pierre Murat.
Exposition produite et financée par la Fondation Regards de Provence et la Ville de Cassis avec une participation de Marseille-Provence 2013. Avec les partenaires de Regards de Provence : Fondation d’entreprise du Crédit Agricole Alpes-Provence, Cic-Lyonnaise de Banque.

En savoir plus : 
Sur le site de la Fondation Regards de Provence

Publicités