« Victor Vasarely de l’œuvre peint à l’œuvre architecturé », Fondation Vasarely – Aix en Provence

L’exposition qui ouvre le 1er juin, sur une surface de 700 m², s’inscrit dans la perspective de la rénovation en cours du bâtiment de la Fondation Vasarely. L’objectif affirmé est « de présenter l’œuvre de Vasarely comme un processus créatif qui, à partir de la pensée plastique originale de l’artiste, aboutit notamment aux Intégrations architecturales du bâtiment ».

Le communiqué de presse présente ainsi ce projet :

« Le titre de l’exposition annonce clairement le choix du commissaire Jean-Paul Ameline, conservateur au Musée national d’art moderne, Centre Georges Pompidou, de présenter l’œuvre du maître (1906 – 1997) dans toute sa continuité et son originalité. Articulé autour de quatre thèmes : Premières Années, Noir et Blanc, Folklore Planétaire et Cité Polychrome du Bonheur, le parcours offre une saisie suggestive de la pensée plastique de Vasarely. Conçu en collaboration étroite avec l’équipe chargée de la rénovation en cours du bâtiment, l’objectif est de présenter l’œuvre comme un processus créatif qui, à partir de la pensée plastique originale du plasticien, aboutit notamment aux Intégrations architecturales du bâtiment. L’exposition rapproche ces œuvres monumentales ou de documents qui y aboutissent. Les peintures, sculptures, croquis, dessins, films, photographies ou objets exposés permettent de saisir la méthode utilisée par Vasarely pour déployer la totalité des applications virtuellement contenues dans ses « prototypes-départ «  ».

Nous reviendrons sur cette importante exposition dès que nous aurons eu l’occasion de la visiter.

Catalogue sous la direction de Jean-Paul Ameline, avec les textes de Jean-Paul Ameline, Claude Pradel Lebar, Jacques Repiquet, Claudine Ripoll et Philippe David. Aux éditions Hermann.

En pratique :
Du 1er juin au 18 septembre
Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h à 18h. Ouverture les jours fériés.
Fondation Vasarely
Jas de Bouffan
1, Avenue Marcel Pagnol
13090 Aix-en-Provence

En savoir plus :
Sur le site de la Fondation Vasarely
Sur le site de Marseille-Provence 2013
Sur le site des éditions Hermann

Jardin d’addiction de Berdaguer & Péjus au MuCEM, Marseille

Dans sa dernière Newsletter, le CIRVA (Centre International  de Recherche sur le Verre et les Arts plastiques) à Marseille signale qu’une œuvre de Berdaguer & Péjus réalisée et mise au point en 2009-2011 au CIRVA sera  présentée au MuCEM dès le 7 juin.
Jardin d’addiction doit ouvrir la section « Au-delà du monde connu » dans la galerie de la Méditerranée du MuCEM.

Jardin d’addiction. Exposition « Jardin d’addiction », Abbaye de Silvacane, La Roque d’Anthéron, 2011 © CIRVA Collection CIRVA

Cette lettre d’information présente ainsi cette œuvre précédemment exposée à l’Abbaye de Silvacane :

« Cette œuvre, dont les formes sont inspirées des synapses du cerveau, contient des parfums de substances addictives (café, drogues, alcools) que l’homme utilise pour bouleverser sa perception du monde. Elle pose la question de ce qui attire l’être humain vers cette part inconnue de lui-même, vers l’inconnu dans l’absolu…, ce qui l’apparente à une métaphore du voyage ».

En savoir plus :
Sur le site du CIRVA
Sur le site des artistes