Double disque évidé par les toits de Felice Varini à Salon-de-Provence

Felice Varini a réalisé une peinture monumentale, dont le point de vue se situe sur la terrasse du château de l’Empéri à Salon-de-Provence.
On sait que l’espace architectural est le terrain d’action de cet artiste. Son travail repose sur le principe suivant : à partir d’un point de vue, situé en général à hauteur des yeux de l’artiste, le spectateur voit une forme géométrique simple exécutée sur les murs. L’illusion est qu’elle a été peinte sur un seul plan, mais en s’éloignant de ce point d’observation, la peinture se fragmente et une infinité de points de vue peuvent exister.

« Les promeneurs spectateurs selon leurs déplacements assisteront à une sorte de danse de la peinture à  travers l’urbain, toujours imprévisible jamais semblable. Ces fragments éclatés de l’œuvre  » Double disque  évidé par les toits  » trouveront le point les fédérant de la terrasse cour nord du château de l’Emperi». Felice Varini

Le montage de l’œuvre de Felice Varini a été réalisé par une équipe de techniciens spécialisés : alpinistes,  couvreurs et nacellistes. Après le tracé nocturne des contours sur 56 façades (120 propriétaires) du centre  de la ville, l’équipe de jour a travaillé à la pose des adhésifs en aluminium peint en rouge vermillon, préparés  sur place durant une quinzaine de jours.

Le commissariat est assuré par Juliette Laffon.
Coproduction de la ville de Salon-de-Provence et de Marseille-Provence 2013.
Avec le soutien de ProHelvitia, fondation suisse pour la culture.

En pratique :
Du 24 mai au 1 er décembre 2013
Centre historique, château de lʼEmperi (cour nord) à Salon-de-Provence
Entrée libre  Tous les jours 9h30 à 12h  et de 14h à 19h

En savoir plus :
Sur le site de Marseille-Provence 2013
Sur le site de la ville de Salon-de-Provence
Sur le site de l’office de tourisme de Salon-de-Provence
Sur la page Facebook MP 2013 : 365 jours de bonheurs à Salon
Sur le site de Felice Varini
Sur la page Facebook de Felice Varini

5×3 de François Morellet – le Box, Fonds M-ARCO, Marseille

Le Fonds M-ARCO, à l’Estaque présente 5×3, une exposition personnelle de François Morellet, du 23 mai au 20 septembre 2013. Cet évènement a obtenu le label Marseille-Provence 2013.

Conçue par François Morellet, l’exposition repose sur le principe de la présentation simultanée d’œuvres issues d’une même famille.

Morellet travaille toujours sur la base d’un énoncé qui définit les éléments et le système de construction d’une série d’œuvres. Le système ainsi défini permet de générer un ensemble de propositions en faisant varier un de ses paramètres. Le hasard est souvent utilisé comme en générateur de « perturbations »…

Le titre de l’œuvre indique la règle du jeu qui a présidé à son élaboration…  sans oublier humour et jeu de mots dont Morellet est un grand amateur ! Tout dans l’œuvre de Morellet cherche à désacraliser le mythe idéaliste de l’art et de l’artiste.

François Morellet a donné la nomenclature générale de ses œuvres depuis 1952, en cinq chapitres : les juxtapositions, les superpositions, le hasard, les interférences et les fragmentations.

Pour cette exposition, François Morellet a décidé de montrer chaque fois trois œuvres issues de cinq familles – de là vient le titre 5×3.

Parmi les quinze œuvres présentées, six sont connues. Il s’agit de :

  • trois peintures de la série 200 décimales du chiffre Pi, 1998 et
  • trois sculptures Beaming Pi 300, 2002

Neuf œuvres sont inédites :

  • Double sens n° 1, 2 et 3, acrylique sur toile, sur bois et tube néon, 2012
  • L’impitoyable confrontation n° 1, 2 et 3 12 plaques de tôle noire vernie, 2012
  • Tamponade n° 1, 2 et 3, adhésifs sur mur, 2012.

Un catalogue de cette exposition devrait être publié prochainement.

En pratique :
Le Box
Anse de Saumaty, Chemin du Littoral
13016 Marseille
Ouverture mercredi, jeudi et vendredi de 14 h à 18 h
Et sur rendez-vous en téléphonant au 04 91 96 90 02.

En savoir plus :
Sur le site de Marseille-Provence 2013
Sur le site du Fonds M-ARCO
Voir le reportage vidéo de CultureBox
Sur Wikipédia
Sur le blog de Marie Lamouret dédié à François Morellet

A propos de Fonds M-ARCO et de Le Box :
Edifiés par la Ville de Marseille en 1989 pour remplacer les Abattoirs historiques de Saint Louis, les Abattoirs de Saumaty ont dû interrompre leur activité une dizaine d’années après.
Situé à l’entrée de l’Estaque, le lieu a été acquis par FERAUD CFM Entreprises.
Sur les 8 000 m² de locaux, deux espaces, l’ancien Box d’Assommage et le Marché aux Viandes Foraines, ont été conservés soit 2 000 m², pour abriter le fonds M-ARCO dont l’objet est de soutenir, de montrer l’art contemporain au public, et de constituer une collection représentative des artistes de notre époque.
La première salle de 1 000 m², le Box, a intégralement été rénovée. Elle a ouvert ses portes en septembre 2011. La première exposition proposée était consacrée à Alan Charlton et Gérard Traquandi. En 2012, elle accueillait «Nouvelle génération de l’Abstraction » qui présentait plus artistes de la collection.


François Morellet – 2011 (Extrait de l’art et la manière sur Arte)