Tjeerd Alkema et Nicolas Kozerawski à la galerie AL/MA à Montpellier

Jusqu’au 29 Juin 2013, la galerie AL/MA propose des œuvres de Tjeerd Alkema et Nicolas Kozerawski.

Tjeerd Alkema est un sculpteur d’origine hollandaise, né en 1942 à Halingen. Il vit et travaille à Nîmes. En France depuis 1963, il a été formé à l’École des Beaux-Arts de La Haye, puis à celle de Montpellier.
Créateur d’œuvres monumentales, il imprime à ses sculptures des rotations déformantes, tout en respectant rigoureusement les règles de la perspective. Les angles de vue ainsi créés  multiplient la perception du spectateur en l’incitant à tourner autour de l’œuvre.

Pour cette exposition, Tjeerd Alkema présente des œuvres récentes (2011), en plâtre et en métal  et des dessins préparatoires.

Il montre également une sculpture plus ancienne et des films réalisés dans les années 70. C’est l’occasion de découvrir une vidéo exceptionnelle du groupe ABC Productions (crée en 1969 par Tjeerd Alkema, Jean Azémard, Vincent Bioulès et Alain Clément). Le groupe ABC a organisé, en mai 1970, «100 artistes dans la ville». Il participe à de nombreuses manifestations, à Paris (ARC, Salon de mai, Salon de la Jeune Peinture…), et en région (Montpellier, Perpignan, Tours, Limoges, Coaraze, Grenoble, Céret, Toulouse…).

Tjeerd Alkema Vue de l’exposition, galerie Al/MA (Photo S-A Billier)

Nicolas Kozerawski est diplômé de l’École des Beaux-Arts de Montpellier, en 2011. Les gestes et les attitudes fixées par ses sculptures sont issus d’une observation attentive de nos comportements dans les lieux d’exposition ou l’espace urbain.

« Le point de vue est l’endroit d’où l’on se place pour regarder ou observer  quelque chose. Notre manière de voir est assujettie à une disposition à la fois  physique et mentale qui conditionne notre lecture et notre interprétation. Il est donc  possible de changer notre regard sur les choses.  Ce constat simple est un élément important dans ma recherche artistique. Le rapport  entre le volume et le corps, l’attitude du spectateur face à l’œuvre, le travail entre  l’espace, l’architecture et l’objet me permettent de placer ma recherche au point de  basculement, de friction entre l’objet fonctionnel et l’œuvre d’art.  L’observation des attitudes que nous prenons lorsque nous nous trouvons dans  l’espace public, ainsi que le comportement des spectateurs dans une exposition ou  encore la manière dont nous appréhendons un objet ou un espace, est à la base de  ma recherche. Les pièces proposées réagissent à l’observation de nos  comportements pour les mettre en exergue, à travers des sculptures souvent  minimales qui permettent une interaction directe avec les spectateurs ».  Extrait du dossier de l’artiste disponible sur son site.

Souvent réalisées en métal, ses œuvres  toujours minimales sont graphiques et lisses : Elément de circulation contrariée,2011 Attitudes Urbaines (affordance), 2011,  Guidage,2011
Nicolas Kozerawski propose également une installation lumineuse Light Box, dans la mezzanine de la galerie.

Nicolas Kozerawski Light box, 33 tubes fluo, Installation in situ galerie Al/MA (Photo S-A Billier)

En savoir plus :
Sur le site de la galerie AL/MA
Sur la page Facebook de la galerie AL/MA
Sur le site de Tjeerd Alkema
Sur le site de Nicolas Kozerawski
Sur la page Facebook de Tjeerd Alkema
Video du vernissage sur la page Facebook de on y était on y sera

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s