Le musée Fabre de Montpellier autorise la photo | www.louvrepourtous.fr

Information du Louvre pour tous  du 15/02/2013 (Merci à Bernard Hasquenoph)

«Bonne nouvelle, le musée Fabre de Montpellier autorise la photo dans ses collections depuis février 2013. Le musée justifie ce changement par l’anachronisme de maintenir l’interdiction et pour répondre à une forte demande de ses visiteurs».

5.02.13 | MESSAGE REÇU par mail, aujourd’hui, du service de l’accueil des publics du musée Fabre : « Il est exact que depuis le début du mois, le musée Fabre de Montpellier Agglomération autorise les prises de vue dans les collections permanentes du musée. Les expositions temporaires sont exclues de ce dispositif. Les flashes et trépieds sont interdits ainsi que les reproductions et tout usage professionnel des clichés. Les photos doivent rester à usage personnel uniquement.
Nous avons fait le choix de changer notre dispositif car nous avions une forte demande de la part des visiteurs et des groupes qui souhaitent prendre des photos pour garder un souvenir de la visite. Il est apparu également que nombre de musées autorisent les prises de vues à caractère non professionnel et que cette interdiction n’avait plus lieu d’être car elle posait d’importantes difficultés d’application surtout depuis la généralisation des smartphones dotés de la fonction appareil photos. Les prises de vues à caractère professionnel restent soumises à autorisation formelle. »

En savoir plus :
Le site Louvre pour tous

Galerie des Colonnes du Musée Fabre de Montpellier / Romain Bréget CC-BY-SA-3.0

Journées ABES 2013 : un rendez-vous ouvert à tous les professionnels de la documentation de l’enseignement supérieur et de la recherche

La visite au musée: la solution des visiteurs en cage

Merci à Peccadille pour ce rappel historique sur les dispositifs contre des actes de vandalisme….

Orion en aéroplane

En 1911, suite au vol de la Joconde, certains caricaturistes proposent des solutions des plus innovantes pour éviter les dégradations et cambriolages…

Visiteurs cage Louvre vol Joconde

Illustration parue dans le n°573 du périodique Le Frou-Frou, 8 octobre 1911 et évidemment disponible sur Gallica.

On remarque que cette pratique solution offre aux gardiens la possibilité de roupiller sans gêne. 

J’avoue que ce billet était à la base le recyclage d’un des premiers tweet à succès de mon alors tout jeune compte twitter, heureusement grâce aux merveilles de Gallica, je lui adjoins une touche fraîche avec une anecdote croustillante extraite du Frou-Frou n° 572 (1er octobre 1911).

Vol de la joconde

Voir l’article original