« François-Xavier n’est pas couché », nocturne étudiante au musée Fabre.

Une soirée PAR et POUR les étudiants au musée Fabre.
Le programme est ici en détail 

Comme tous les ans, le musée Fabre organise sa nocturne étudiante: «François-Xavier n’est pas couché». Elle se déroulera de 20h à minuit, le 7 février 2013

Les participants de cette année :

  • Accueil et Orientation/ BTS tourisme du Lycée de l’Hôtellerie et du tourisme Georges Frêche
  • « Sur les pas des dessinateurs classiques »/MANAA de l’ESMA (Ecole Supérieure des Métiers Artistiques)
  • « Atelier de dessin »/ Par les étudiants en design d’espace,  de l’ESMA
  • « Paysages parfumés »/ Master ICAP (Ingénierie des Cosmétiques, Arômes et Parfums) de l’Université Montpellier 2
  • Présentation des productions artistiques dans l’hôtel de Cabrières Sabatier d’Espeyran /Etudiants en 3eme année à l’ESBAMA
  • « Approches de la réalité en peinture et en sculpture »/Master 2 recherche Histoire de l’art à l’université Paul Valéry
  • « Tableaux vivants »/ MANAA de l’ESMA
  • « Bull’Art  »- « Souvenirs numériques »- « Le bruissement des œuvres »/ Science du langage, parcours « Communication, médiations numériques et nouveaux médias », de l’Université Paul Valéry

En savoir plus sur le site du musée Fabre

Pauline Fondevila / Olivier Nottellet / Paul Pouvreau au CRAC à Sète

Le Centre Régional d’Art Contemporain présente  à partir du 8 février deux nouvelles expositions monographiques consacrées à Olivier Nottellet  et Paul Pouvreau. Il confie sa Project  Room à Pauline Fondevila.

Tendre d’Olivier Nottellet du 08/02/2013 au 30/05/2013

«C’est un espace entier, discontinu, mais entier.
Un moment suspendu entre l’échelle monumentale du lieu et l’expérience de son arpentage.
3 salles, 3 moments, qui articulent une déambulation plus qu’un récit.
Les plans, les pans, les formes se conjuguent dans un souci permanent d’une mobilité des corps, des regards, des raisonnements.
Se fondre lentement au plaisir pictural d’un 7 à Sète.» Olivier Nottellet

Matières premières de Paul Pouvreau du 08/02/2013 au 30/05/2013

Le projet propose d’installer un dialogue visuel entre l’architecture de la cité – la diversité de ses bâtiments – et celle d’un bloc image constitué de photographies représentant, elles aussi, des formes architecturales et sculpturales.
A Sète « Archi comble » mettra en jeu une perméabilité entre intérieur : le CRAC et extérieur le réseau d’affichage urbain dans la ville de sète et sa périphérie, il sera présenté avec un ensemble d’oeuvres : dessins, mural, vidéos, photographies qui mettent en scène des éléments de paysages et suggèrent parfois une architecture en voie de disparition.
« Archi Comble » est une commande publique du ministère de la Culture et de la Communication – Centre national des arts plastiques. « Archi comble » a été présenté à Arles durant les Rencontres Arles photographie 2012.

L’encyclopédie du naufragé de Pauline Fondevila du 08/02/2013 au 21/04/2013

C’est un travail qui parle de précarité, mais pas seulement comme faiblesse ou fragilité, d’une précarité moteur, lieu de possibles et d’utopies.
Comment survivre quand on est seul sur une île ?
Que faut-il commencer par apprendre ? par oublier ? par remémorer ? par construire ? par écrire ? par dessiner ?
Comment vivre avec peu ? que faire quand on a trois fois rien ?
Comment produire léger et ambitieux à la fois ?
Les 252 dessins présentés seront associés à de nouvelles séries dont «Je chante pour les poissons»), et à un mural intitulé «Les poissons chantent pour tout le monde».

Les textes sont extraits du communiqué de presse.

En savoir plus :
Le site du CRAC
Le site d’ Olivier Nottellet et sur le site du CRAC
Paul Pouvreau sur le site du Centre national des arts plastiques, sur celui des Rencontres d’Arles et sur le site du CRAC
Le site de Pauline Fondevila et son Tumblr