«Camille Descossy 1904-1980 », Espace Bagouet à Montpellier

Du 7 décembre 2012 au 17 mars 2013, la Ville de Montpellier présente la première exposition de l’Espace Dominique Bagouet « Camille Descossy 1904-1980 ».

Cette exposition inaugure une nouvelle vie de l’Espace Dominique Bagouet. Ce lieu a été galerie d’exposition dédiée à la Photographe jusqu’à son transfert au Pavillon Populaire en 2007. Il héberge ensuite la Maison de l’énergie, avant de redevenir une salle d’exposition dont l’objectif est de mieux faire connaître les artistes régionaux actifs entre les années 1850 et 1970.
Numa Hambursin, directeur artistique du Carré Sainte-Anne depuis 2010, est à l’origine de ce projet qu’il définit dans ainsi dans le catalogue publié avec les éditions Méridianes:
« L’exposition consacrée à Camille Descossy ne pouvait débuter mieux la nouvelle vie de l’Espace Dominique Bagouet. Sa vocation est de donner à mieux connaître nos maîtres régionaux qui pour telle raison historique, pour telle circonstance, pour telle injustice parfois n’ont pas eu la reconnaissance ou n’ont pas la postérité que méritait leur talent. Il s’agit pour nous par un choix d’œuvres, par l’accrochage, par leur présentation en général, d’offrir sur eux un regard plus contemporain, débarrassé de préjugés hérités d’une époque passée, débarrassé de la couche de poussière qui empêche de les juger avec objectivité et sans a priori. Camille Descossy et ses « magnifiques tableaux qui l’arrachent au mundillo montpelliérain et catalan pour le placer hors de l’espace et du temps », pour reprendre la formule de Vincent Bioulès, méritaient absolument cette chance nouvelle. Et les montpelliérains méritaient de découvrir ou redécouvrir une oeuvre qui appartient à leur patrimoine, à leur mémoire.»
Chaque exposition sera accompagnée de la publication d’un catalogue.

Catalan, directeur de l’École des beaux-arts de Montpellier à partir de 1939 et durant plusieurs décennies, Camille Descossy a été l’ami de Germaine Richier, d’Albert Dubout, de Gabriel Couderc et de Georges Dezeuze. Il a participé à la fondation de deux collectifs essentiels de la vie artistique de la région des années 1930 à l’après-guerre : le groupe Frédéric Bazille et le groupe Montpellier-Sète.
Camille Descossy a eu comme élèves Claude Viallat, Philippe Pradalié, François Rouan et Vincent Bioulès. Grand connaisseur du musée Fabre, il a  beaucoup écrit sur sa collection.

Descossy_OA

Depuis la fin des années 1970, où le musée Fabre lui avait  consacré une rétrospective, aucune exposition des œuvres de Descossy n’avait été présentée. L’exposition de l’Espaces Bagouet bénéficie du concours de son fils, Michel Descossy.

En savoir plus :  www.montpellier.fr
Sur la page Facebook  de l’Espace Bagouet, commentaires et photographies du montage de l’exposition.

Prochaines expositions  à l’Espace Dominique Bagouet :
Du  5 avril au  16 juin 2013 : André Castagné.
Du  5 juillet au  29 septembre 2013 : Les Peintures d’Albert Dubout.

Une réflexion sur « «Camille Descossy 1904-1980 », Espace Bagouet à Montpellier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s