Musée Fabre – Montpellier : Corps et Ombres : Caravage et le caravagisme européen

Corps et Ombres : Caravage et le caravagisme européen
23 juin 2012 – 14 octobre 2012

Dans le cadre de l’organisme de coopération franco-américaine FRAME (French Regional American Museum Exchange), le musée Fabre de Montpellier Agglomération et le musée des Augustins de Toulouse s’associent au Los Angeles County Museum of Art et au Wadsworth Atheneum Museum of Art de Hartford pour présenter une exposition exceptionnelle consacrée au Caravagisme européen.

L’exposition Corps et ombres, Caravage et le caravagisme européen a reçu le label « exposition d’intérêt national » par le ministère de la Culture et de la Communication. Ce label récompense chaque année les musées de France qui mettent en œuvre un projet d’exposition remarquable par sa qualité scientifique, ses efforts en matière de médiation culturelle et son ouverture à un large public.

Le partenariat franco-américain noué à cette occasion permettra de révéler aux publics européens et américains une sélection de 130 chefs-d’oeuvre, de Caravage à Rembrandt ou Georges de la Tour, rarement prêtés, rendue possible par la coopération d’institutions internationales aussi prestigieuses que la National Gallery de Londres, le Palais Pitti de Florence, le musée du Prado de Madrid… Montpellier et Toulouse, les deux capitales historiques du Languedoc sensibles au caravagisme au début du XVIIe siècle, avaient toute légitimité à être à l’origine de cette exposition, première jamais consacrée en France au mouvement caravagesque dans son ensemble. Le musée Fabre de Montpellier Agglomération et le musée des Augustins de Toulouse présenteront simultanément les deux volets complémentaires de l’exposition conçue comme un diptyque :

  • au musée Fabre de Montpellier Agglomération, les caravagismes italien, français et espagnol : Caravage, ses premiers suiveurs (Gentileschi, Manfredi…), puis son influence sur l’école espagnole (Ribera, Vélasquez, Zurbarán) et française (Valentin, Vouet…) jusqu’au peintre de la réalité Georges de la Tour.
  • au musée des Augustins de Toulouse, les caravagismes flamand et hollandais : l’école d’Utrecht (Terbrugghen, Honthorst…), les peintres d’histoire hollandais (Bramer, Rembrandt…), le baroque flamand (Jordaens, Seghers …).

See on museefabre.montpellier-agglo.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s